Archive for janvier 2014

h1

Suite des réponses aux questions diverses du 20-01-2014

27/01/2014

4 – Le terminus du bus du Clos du Martinet
Une modification des terminus de certaines lignes de la STAC a été mise en place à la rentrée des vacances de Toussaint. Une pétition a été lancée par les usagers mécontents. Quelles ont été les raisons de cette modification, quelle a été l’action de la municipalité dans ce dossier ? Et que répondre aux usagers qui voient ce service diminuer ?

Réponse de Monsieur BESSON : « La mairie a transmis la pétition des usagers mécontents à Chambéry Métropole et depuis le 1er janvier 2014, Chambéry Métropole a modifié la desserte. Le bus s’arrête au Martinet pour déposer les passagers puis fait un tour à vide, va tourner au rond-point de la Cornaz et revient se garer au terminus du Champet. »

Que la municipalité ait transmis une pétition sans l’accompagner d’un courrier explicatif indiquant qu’une seule personne, ayant acheté et fait construire au Clos du Martinet en toute connaissance de cause ((le terminus était déjà opérationnel) obtienne un changement de desserte, questionne.

En effet,  le circuit à vide du bus génère des nuisances et un coût qui seront supportés par la collectivité dans son ensemble. Encore une fois nous ne pouvons que déplorer qu’un intérêt privé ait prévalu sur l’intérêt collectif.

5 – Le parking des écoles
La rumeur court auprès des parents d’élèves d’un réaménagement du parking des écoles. Les travaux effectués n’en donneraient pas satisfaction aux usagers alors que la municipalité a toujours affirmé le contraire. Qu’en est-il de ce dossier qui a déjà coûté plus de 50 000€ aux contribuables de Saint-Baldoph ?

Réponse de Monsieur le Maire :  « D ‘après le policier municipal, si les gens respectent le code de la route, il n’y a aucune modification à faire et ça va très bien comme ça. »

Intervention de Madame MARCHETTI : « Le parking des écoles a été fait en concertation avec les parents d’élèves. »

Monsieur le Maire conclut en disant que la rumeur est infondée et qu’il n’y aura pas de réaménagement.

6 – La rénovation des anciens locaux techniques pour le club d’haltérophilie.
Où en est l’état d’avancement du projet ?

Monsieur BESSON informe le conseil municipal que le coût de rénovation des locaux techniques s’élèvera à 159 000€ TTC, maître d’ouvrage inclus, pour un montant prévu au budget de 200 000€.

7 – La rénovation du bâtiment des écoles

Monsieur BESSON indique que l’ASADAC fait un diagnostique complet pour identifier les travaux à effectuer. « La prochaine équipe aura les clés de la camionnette pour faire quelque chose. Au moins on aura servi à ça ! »

8 – Lotissement les Tarines
Quelle réponse a été donnée à cette association (courrier aux élus) ?

Réponse de Monsieur le Maire : « La commune s’engage à participer aux travaux pour un tiers. »

.

h1

Suite des réponses aux questions diverses du 20-01-2014

25/01/2014

2 – Qu’en est-il du projet de la bibliothèque retoqué par le conseil municipal du 22 juillet 2013 à cause de son coût exorbitant ? 

Réponse de Monsieur le Maire : « On a demandé à l’architecte de revoir sa copie pour que le coût soit dans les clous du budget »

Certes, rester dans « les clous du budget » est une bonne chose mais nous n’avons pas de réponse à nos précédentes questions : quelle analyse des besoins, quel coût de fonctionnement, quel statut des personnels de cette structure ?

Nous continuerons d’être attentifs aux suites données à ce dossier.

3 – La réforme des rythmes scolaires : quel est le projet validé par la municipalité et les parents d’élèves, quel en sera le coût et quelles activités seront proposées dès septembre 2014, avec quel encadrement ?

Réponse de Madame CLARET : « Pour les rythmes scolaires, on a fait cinq ou six réunions et en accord avec les élus, les instituteurs, le périscolaire et les parents d’élèves, nous avons fait une proposition d’organisation des rythmes scolaires pour la rentrée 2014-2015. L’académie n’a pas émis un avis favorable à la proposition pour l’élémentaire car deux journées d’enseignement vont au-delà de cinq heures trente. Pour le moment c’est tout ce qu’on a à dire ; tout cela sera expliqué dans la dernière gazette. Pour le coût, on ne sait pas. »

Nous attendrons donc avec impatience la parution de la gazette pour avoir les réponses à toutes nos interrogations. Ce qui laissera peut-être à la majorité, le temps de calculer le coût de cette réforme, comme la plupart des municipalités ont déjà été en capacité de le faire.

.

h1

Première réponse aux questions diverses posées au CM du 20 janvier

24/01/2014

1 – Le PLU :
Nous demandions au conseil municipal de se positionner quant au vote ou non de ce PLU et d’indiquer les raisons du retard.

Réponse de M. Pascal BERNARD : « Le retard est lié à une perte de temps, de rassemblement des documents finaux pour présenter le projet définitif. La cabinet PBR n’a pas terminé la cartographie complète et une certain nombre de documents sont à rassembler au niveau de la mairie, des archives. Un rapport sur la concertation est à terminer, tout cela a pris du temps d’où le retard sur les dates annoncées dans les précédents conseils. J’ai grand espoir d’arriver à l’arrêt de ce PLU, d’avoir réuni le dossier complet avant la fin du mois et de pouvoir le présenter, dans la foulée, au conseil municipal pour pouvoir l’arrêter. Il s’agira d’une délibération pour un arrêt du PLU et non pas d’une approbation en conseil municipal. Le conseil municipal arrêtera l’aspect technique de ce document, ce qui nous permettra de faire poursuivre ce dossier auprès des PPA et enfin d’enchaîner par un vote. Tout le monde aura compris que le vote définitif de ce PLU n’interviendra pas sur cette mandature,  calendairement parlant on sera trop court. »

Nous nous félicitons de cette annonce. Nous avons, pour notre part, tout fait pour que cette opération aille à son terme pour :

  • ne pas gaspiller plus de 50 000€,
  • respecter le travail engagé depuis plus de 4 ans et arrêter une réflexion qui semble équitable et respectueuse du cadre réglementaire et des habitants,
  • ne pas laisser la commune dans une position inconfortable et risquer de voir les décisions prises par l’intercommunalité ou devoir recommencer l’intégralité du travail et repartir de zéro pour plusieurs années.

Certes, ce PLU n’est pas parfait, il ne règle pas un certain nombre de questions que nous posons mais cette décision a le mérite de définir des règles et une conduite à tenir pour éviter les pressions et les tentations inévitables qu’une absence de cadres précis pourraient générer.

Nous restons cependant vigilants pour que cette annonce soit suivie d’effet.

Que signifie le droit de réponse de l’association ADPF dans la gazette ?

Réponse de M. Pascal BERNARD : « Tout simplement, ils nous ont demandé à faire valoir leur droit de réponse dans la gazette concernant l’information passée dans les boîtes aux lettres où on a utilisé le mot consensus. La divergence est apparue au niveau du mot consensus, l’association ADPF considère qu’il n’y a pas eu consensus dans les débats, notamment avec leur association. Peut-être que le terme a été mal choisi. Ils considèrent qu’ils n’étaient pas d’accord sur tout ce qui a été décidé, donc ils faisaient valoir leur droit de réponse. »

Ludovic MOLIN intervient en déplorant le fait qu’il n’y ait pas eu de réunion de la commission d’urbanisme depuis le mois de septembre. Il aurait souhaité que cette commission ait donné son accord avant la transmission de cette information.

.

h1

Compte rendu du CM du 20/01/2014

22/01/2014

Les trois trois points à l’ordre du jour ont été examinés par le conseil municipal et ont été approuvés à l’unanimité.

Les réponses à nos questions diverses feront l’objet d’un article dans les prochains jours. Des éléments de réponse ont été donnés et nous vous les communiquerons en intégralité.

.

h1

CM du 20 Janvier 2014 : Ordre du jour

15/01/2014

Voici l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal public qui se tiendra le 20 Janvier 2014

  • Modification du tableau des emplois
  • Fiches de poste
  • Demande de subvention pour les locaux haltérophilie
  • Questions diverses

.

h1

Toujours nos questions diverses ….. pour le CM du 20 janvier 2014

13/01/2014

Lors du conseil municipal du 2 décembre 2013, la majorité municipale a éludé nos questions diverses (cf articles des 24-11 et 3 décembre). Nous constatons également qu’à ce jour, le compte-rendu de ce conseil municipal n’est toujours pas en ligne sur le site de la mairie.
Effectivement, un mois pour mettre en ligne un CR sans grand intérêt montre à nouveau la réactivité de l’équipe municipale.
Ou peut être que le refus de traiter nos questions diverses soit  gênant  à expliquer pour les grands démocrates qui siègent en ce moment à la Mairie.

Qu’à cela ne tienne !  Pour éviter qu’une nouvelle fois ces légitimes questions que nous posons ne passent à la trappe, nous les affichons sur le blog.

1 – Le PLU

Dans le document « concertation autour du PLU » distribué dans les boîtes aux lettres, était annoncé l’état d’avancement de ce dossier. Ainsi, il restait au conseil municipal :

  • à délibérer pour arrêter ce PLU
  • à l’approuver en conseil municipal.

Nous demandons donc au conseil municipal de se positionner quant au vote ou non de ce PLU et d’indiquer les raisons de ce retard.

Que signifie ce droit de réponse  de l’association ADPF dans la gazette ?

2 – Le projet de la bibliothèque

Qu’en est-il de ce projet, retoqué par le conseil municipal du 22 juillet 2013 à cause de con coût exorbitant ?

3 – La réforme des rythmes scolaires

Quel est le projet validé par la municipalité et les parents d’élèves ?

Quel en sera le coût et quelles activités seront proposées dès septembre 2014 avec quel encadrement ?

4 – Le terminus du bus du Clos du Martinet

Une modification des terminus de certaines lignes de la STAC a été mise en place à la rentrée des vacances de Toussaint. Une pétition a été lancée par les usagers mécontents.

Quelles ont été les raisons de cette modification ?

Quelle a été l’action de la municipalité dans ce dossier ?

Que répondre aux usagers qui voient ce service diminuer ?

5 – Le parking des écoles

La rumeur court auprès des parents d’élèves d’un réaménagement du parking des écoles. Les travaux effectués ne donneraient pas satisfaction aux usagers alors que la municipalité a toujours affirmé le contraire.

Qu’en est-il de ce dossier qui a déjà coûté plus de 50 000€ aux contribuables de Saint-Baldoph ?

6 – La rénovation des anciens locaux techniques pour l’haltérophilie

Où en est l’état d’avancement du projet ?

7– La rénovation des bâtiments des écoles

Des travaux urgents sont à réaliser dans les écoles.  Monsieur BESSON nous avait assuré qu’il s’en occupait et que des devis étaient en demande.

Qu’en est-il, et à combien sont estimés ces travaux de rénovation ?

8- Lotissement les Tarines

Quelle réponse a été donnée à la demande de cette association ? ( courrier distribué  aux élus )

.

h1

La place du village, ou comment bien commencer l’année

03/01/2014

En novembre, a été diffusé un reportage sur TV8 Mont Blanc qui mettait Saint Baldoph à l’honneur.

Pour ceux qui auraient raté cette diffusion, voici le lien qui vous permettra d’apprécier de magnifiques images de notre commune et d’entendre deux personnalités de notre communauté s’exprimer sur ce qui fait leur quotidien.

Cliquez sur l’image ci-dessous ( le film va démarrer tout seul,  un peu de patience pour le télécharger en fonction de votre liaison Internet ) et régalez-vous !

.

PdVStBaldoph

.