h1

Soeur Anne et les autres ne voient toujours rien venir … !

21/10/2013

Lors du dernier conseil municipal du 30 septembre, Pascal Bernard et Monsieur le Maire avaient annoncé que des informations sur le PLU seraient affichées sur le site de la mairie ou par courrier adressé aux habitants. De plus, ils ont mentionné qu’un conseil municipal fin octobre pouvait acter l’arrêt du PLU.

Avez-vous reçu ou vu quelque chose ? Avez-vous entendu parler de quelque chose ?

Le temps passe et vient confirmer ce que nous pressentions dès Décembre 2010 et que nous vous annoncions : cette majorité municipale ne s’engagera pas sur ce dossier qui demande courage, investissement, détermination et impartialité.

A l’heure du bilan, les résultats sont affligeants : des dépenses somptuaires pour des projets mineurs qui ne relèvent pas d’une prise en compte de l’intérêt collectif et de l’ensemble de la population.

  • L’acquisition d’un local technique au lieu de l’agrandissement des écoles ou de la halte-garderie conduit aujourd’hui des habitants de notre commune à envisager la création d’une micro-crèche privée,
  • La rénovation du parking des écoles n’a pas réglé les difficultés de circulation et de dépose des enfants,
  • La réhabilitation des vestiaires du foot qui certes nécessitaient une rénovation au détriment des autres associations,
  • Le projet bibliothèque demandé par personne qui, espérons-le, ne se concrétisera pas,
  • Le suivi désastreux des différents chantiers qui a eu pour conséquence de faire exploser le coût des travaux,
  • La vie du village anesthésiée excepté pour la sacro-sainte journée du patrimoine,
  • Nos associations moribondes dont les propositions n’ont pas recueilli un écho favorable de nos élus … !

La majorité actuelle, lors de sa campagne, ne voulait pas faire de promesses qu’elle n’aurait pu tenir. Effectivement : pas de promesse, pas d’engagement, pas de projet mais une gestion à la petite semaine qui s’est révélée fort coûteuse pour nous tous.

Non, Soeur Anne ne voit rien venir si ce n’est la fin de ce mandat sans ambition, sans projet, sans âme, sans organisation.

.

Publicités