h1

Good luck to the newbies in the nursery school !

06/09/2013

Mercredi 4 septembre, le Dauphiné Libéré consacrait l’essentiel de ses pages à la rentrée des élèves.

A propos de notre commune nous avons pu lire et souhaiter la bienvenue à trois nouvelles enseignantes de l’école élémentaire. Parallèlement et dans la même édition nous pouvions lire un article intéressant sur un projet innovant concernant l’apprentissage précoce des langues vivantes à Albertville.

Le lendemain, le directeur académique s’exprimait sur des projets pionniers portés par l’éducation nationale en Savoie. A cette occasion nous avons appris que dans notre commune et à la suite de l’expérience inédite et positive menée à Barberaz depuis 2011, les élèves de Saint-Baldoph, dès la moyenne section de l’école maternelle, s’engageaient dans un apprentissage scolaire bilingue anglais-français.

Il aura fallu attendre le lendemain pour que notre école bénéficie d’un encart dans le même journal sur cette opération. Contrairement à l’article enthousiaste et vivant, rapportant l’expression même des enseignants de l’expérimentation d’Albertville, nous n’avons eu droit qu’à un compte rendu descriptif et sans âme du dispositif mis en oeuvre dans notre commune. Alors que l’article aurait pu porter de façon plus inspirée l’ambition de ce dispositif. Nous ne manquons pas de saluer, pour notre part, l’adhésion de l’équipe enseignante à ce projet novateur et nous l’assurons de notre soutien au service de la réussite des tous les élèves de notre territoire.

Une fois de plus, nous ne pouvons que nous étonner de la fiabilité des informations transmises par le correspondant du Dauphiné Libéré. En effet, en juin 2013, une réunion à laquelle étaient invités l’ensemble du personnel enseignant de l’école, tous les parents d’élèves de maternelle ainsi que les élus s’est tenue à la salle Pré Martin pour présenter ce projet. Comment se fait-il que cette information n’ait pas été relayée dans la presse locale?

Un élément de réponse : il ne s’agissait ni de la bibliothèque ni de la fête du patrimoine : les deux seuls projets phare de la majorité municipale !

.

Publicités