Archive for août 2013

h1

La gazette de la journée du patrimoine

28/08/2013

La publication annuelle qui invite les Saint-Bardolains à découvrir ou à redécouvrir le patrimoine de la commune est distribuée dans les boites à lettres.

Nous rappelons que c’est dans cette publication, destinée exclusivement à la fête du patrimoine, que les élus de l’opposition ne peuvent avoir la possibilité de proposer un article.

Or, que constatons-nous : hormis la page centrale qui annonce les festivités, tous les autres articles contenus dans cette gazette concernent bien autre chose que la fête du patrimoine.

Quelques exemples :

  • Nos élus préparent la transition énergétique
  • Echangeons lors de la journée du patrimoine sur …… la bibliothèque
  • Réforme des rythmes scolaires
  • PLU : Quid des zones humides ?
  • La bibliothèque et ses nouvelles acquisitions
  • Le bilan des activités de l’année scolaire dans les écoles et différentes informations concernant les actions entreprises par le SIVU et qui rassemblent 22 personnes pour la journée du respect du sport et 7 jeunes filles pour les vacances à la mer !

La thématique de cette publication est pourtant : L’art de vivre à Saint-Baldoph

Qui peut se sentir concerné par le contenu de cette gazette ? Les élus de la majorité sans aucun doute.

  • A propos de la bibliothèque, pourquoi les coûts de ce projet ne sont-ils pas communiqués ?
  • A propos du PLU, quid de l’engagement de la municipalité d’informer les habitants des résultats des réunions de concertation avec les associations alors que la question de la préservation, de la mise en valeur du patrimoine et son avenir sont bien l’objet de ce débat.
  • Quant à la préparation de la transition énergétique par nos élus, nous ne pouvons qu’être dubitatifs. Si ceux-ci s’impliquent dans ce dossier à la mesure de leurs engagements dans les autres dossiers qui nous concernent, nous ne sommes pas sortis de la phase de transition … !

Bref, si l’on excepte les photographies où l’on retrouve toujours les mêmes personnes et les encarts publicitaires, le contenu informatif de la gazette est affligeant. Nous aurions pourtant dû nous y attendre car l’éditorial, signé par la commission information et communication annonçait : «  …le vécu des habitants, leur mode d’organisation et de coopération, leur aptitude à imaginer l’avenir, à réaliser les projets dans le but d’  « enchanter » la vie ne se livrent pas au premier coup d’oeil. »

Effectivement, même après observation attentive et relecture nous ne voyons toujours rien ! Nous confirmons qu’il ne se passe rien dans notre commune … !

.

h1

Bientôt la fête du patrimoine …

03/08/2013

Après deux éditions que la gazette nous vante comme particulièrement réussies, nous attendons la troisième, intitulée à « chacun son art de vivre », avec impatience.

Cette troisième fête du patrimoine prévoit l’invention « d’une centralité éphémère à Pré Martin pour pratiquer ensemble des disciplines artistiques, ludiques ou sportives. ». De plus, la municipalité vous invite à partager vos spécialités culinaires salées ou sucrées.

Pour notre part, et dans le cadre de notre appartenance au parc régional de la Chartreuse, nous vous invitons à prendre connaissance ou à retrouver un document intéressant sur le patrimoine Saint-Bardolain afin que chacun se sente citoyen de son territoire, de son terroir.

ETAT DES LIEUX PATRIMONIAL - SAINT-BALDOPH

ETAT DES LIEUX PATRIMONIAL – SAINT BALDOPH

Nous souhaitons sincèrement que cette journée du 15 septembre soit réussie même si, pour nous, fêter le patrimoine relève d’une autre logique.

Nous regrettons cependant que cet esprit de convivialité et de partage ne s’exerce qu’à l’occasion de cette journée du patrimoine. Bien d’autres sujets, autrement plus importants pour notre commune, auraient pu bénéficier de cet esprit d’ouverture.

.

h1

Les conteneurs semi-enterrés

02/08/2013

Chambéry Métropole participe grâce à des subventions à l’installation de conteneurs semi-enterrés.

La commune de Saint-Baldoph a répondu positivement à cette proposition et a décidé que deux zones d’habitat dense seraient concernées : Le Pré Rond et l’Espinier.

On nous avait assuré de l’intégration paysagère de ces installations : les photos ci-dessous vous permettront d’en juger.

Cliquer sur les photos pour zoomer

Le coût pour la commune est de 55 000€. A part faciliter le travail des préposés au ramassage des ordures, nous ne voyons pas ce que nous y avons gagné !

Pré Rond et l’Espinier seront-ils les deux seuls endroits de la commune à bénéficier de telles installations ?

.