h1

Utilisation de l’argent public

09/06/2013

Dans la page centrale de la gazette, on peut voir : « Réalisations 2012 et projets 2013 ». Nous ne reviendrons pas longuement sur ce sujet qui a déjà fait l’objet d’un certain nombre de nos articles.
Cependant, la manière dont sont présentées ces opérations ne permet pas toujours de connaître le coût réel supporté par la commune.

1) Travaux en mairie (appartements + accueil) :

  • Budget primitif 2012: 185 628 € TTC
  • Coût final : 175 000 € TTC + accueil 50 000€ TTC = 225 000 €.

Or, selon une décision modificative du budget votée le 3 septembre 2012 pour ces travaux en mairie :

  • Réalisé au 31 août : 182 660 € TTC
  • Reste à financer : 57 000 € TTC soit un total de 239 660 € TTC

Comprendra qui pourra …
Il faudra 15 ans pour que la commune amortisse ces travaux …. Seul un de ces appartements est loué !

2) Achat d’un nouveau local technique

  • Budget primitif 2012 : 746 000 € TTC
  • Coût final de l’opération 737 838 € TTC

A ce jour, les autres box ne sont toujours pas occupés … Une bonne opération pour qui ? Nous avions dénoncé le coût exorbitant de ce local !

3) Aire de jeu de Pré Martin

  • Budget primitif 2012 : 60 000 € TTC
  • Coût final de l’opération 56 500 € dont 20 000 € de subvention par la région et 18 250 € par Chambéry-Métropole au titre du CUCS
  • Coût pour Saint-Baldoph : 18 250 € TTC

4) Local sportif du Frainet

  • Budget primitif 2012 : 503 824 €
  • Coût de l’opération 575 000 € TTC (déduction à faire de la subvention de 68 000 € du conseil général FDEC ).

Nous sommes loin, loin, loin, des 375 000 € TTC annoncés lors du budget 2011 « à quelques louchées près ». Nous avions bien des raisons de nous inquiéter … !

5) Extension de la bibliothèque

  • Budget primitif 2012 : 100 000 €TTC.
  • Budget primitif 2013 : 250 000 € TTC.

A ce jour, aucune information supplémentaire sur le projet.
Aucune mention de la subvention accordée à l’association qui gère la bibliothèque et aucune information sur son coût de fonctionnement … !
Nous nous inquiétons, d’ores et déjà du coût final de l’opération.

Bilan de la fréquentation de la bibliothèque de Saint-Baldoph

  • 517 lecteurs ayant emprunté au moins un ouvrage dans l’année,
  • 13 135 document empruntés soit 10% de plus que l’année 2011.

A titre indicatif et sachant que Saint-Baldoph a deux fois plus d’habitants que la commune de Voglans (1 681 habitants), il aurait été intéressant de pouvoir comparer l’activité de ces services à la population.

Bilan de Voglans ( compte rendu du conseil municipal )

  • 363 inscrits dont 191 enfants de 0 à 15 ans et 172 de plus de 15 ans,
  • 130 jours et 450 heures d’ouverture au public sans compter l’accueil des classes des écoles,
  • 14 classes accueillies les mardis et jeudis
  • 1 600 heures de bénévolat et un budget de 6 000 €
  • 4 704 entrées soit 26% d’entrées supplémentaires par rapport à 2011.

En conclusion, un tableau synthétique reprenant chacune de ces opérations avec le coût prévisionnel, le réalisé et le coût final, les subventions à déduire et ces montants tous exprimés TTC ou HT, aurait été plus compréhensible par tous.

.

Publicités