h1

La culture, ce n’est pas de la confiture !

09/04/2013

Toujours à propos de l’extension de la bibliothèque, Mme COCHET, première adjointe et défenseure de ce projet a vivement réagi aux propos de Mme MERENDET qui dénonçait le détournement de cette subvention. Voici ce que Mme COCHET dit à propos des enfants des quartiers de l’Espinier et de Pré Rond :

« L’intérêt ( de l’agrandissement de la bibliothèque ) est que ces enfants-là puissent accéder à la culture (…). On espère bien qu’un jour ils viendront à la culture. (….). Il faut arrêter de penser que les enfants qui sont en difficulté n’ont droit qu’aux accès sportifs. »

Ces propos sont repris dans le Dauphiné Libéré : « … Les jeunes des quartiers sociaux avaient droit à un égal accès à la culture et que cette subvention entrait dans le cadre de cette aide … »

Le schéma est très simpliste et méprisant :
Quartiers sociaux = enfants en difficulté = pas d’accès à la culture ===> bibliothèque !

Lorsque l’on connaît les horaires d’ouverture de la bibliothèque ( Lundi, Mercredi et Vendredi de 16h30 à 18h30, le Samedi de 10h30 à midi, et fermée pendant les congés scolaires ), pour se cultiver, il faut vraiment bien viser … !

Les habitants de l’Espinier et du Pré Rond apprécieront ! Ils vont enfin pouvoir accéder à la culture grâce à Mme COCHET … !

.

Publicités