h1

Nos commentaires sur le CM du 3 avril

07/04/2013

Neuf points à l’ordre du jour alors que le budget aurait mérité à lui seul l’intégralité de cette séance.

  • Comme l’année précédente, une seule réunion préparatoire à 23 élus, enfin plus précisément à 17 ….
  • Comme l’année précédente, une présentation de la part de M. Christian JOLY, adjoint aux finances, sans l’utilisation des moyens techniques qui auraient permis aux courageux habitants présents de suivre intelligemment et sans ennui un long monologue de presque deux heures.
  • Comme l’année précédente, aucune intervention des élus de la majorité municipale à l’exception de celle de Mme MARCHETTI qui a permis une modification pertinente des achats au bénéfice des agents territoriaux responsables de l’entretien des espaces verts et de l’arrosage.
  • Comme l’année précédente, les seules questions posées l’ont été par les élus de la minorité.

Les points sur lesquels nous sommes intervenus :

1) Le coût total des différents travaux a été demandé

  • Rénovation des vestiaires du football : 583 000 € TTC
  • Travaux de la Mairie : rénovation des appartements : 160 000 €
  • Accueil de la mairie : 111 000 €
  • Locaux techniques (ZA Chanay) : 737 838 €

2) L’augmentation forte des charges du personnel alors que M. Christian JOLY s’était engagé à les réduire par une meilleure gestion.

3) L’augmentation des charges à caractère général due à la hausse importante des coûts de l’énergie alors qu’un bilan énergétique devait être effectué.

4) L’extension de la bibliothèque : 250 000 €. Alors que le montant initial était de 200 000 € en bénéficiant d’une subvention de 100 000€. Mme P. MERENDET dénonce le détournement de cette subvention du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) destinée au deux quartiers dits de veille du Pré Rond et de l’Espinier. De plus, lors de l’enquête menée en 2008 et qui avait recueilli plus de 700 réponses, seules 4 personnes s’étaient prononcées sur la priorité d’un agrandissement de la bibliothèque. Gageons qu’elles siègent au conseil municipal ou qu’elles en sont très proches ….

Le montant des subventions allouées aux autres associations permet de voir que le foot et l’haltérophilie sont les deux seules disciplines ayant droit de cité dans notre commune. Que dire de l’absence de subvention à l’association Saint-Baldoph-Evénement qui condamne notre commune à être une cité morte jusqu’au prochain mandat.

Nous tenons à disposition de tous ceux qui le souhaitent l’enregistrement de cette séance qui a montré, une fois de plus l’absence de dialogue, l’absence de transparence, le mépris à l’égard des élus minoritaires et du public présent, le dédain avec lequel M. Christian JOLY répond ou refuse de répondre aux questions qui lui sont posées.

.

Publicités