h1

Que nous réserve 2013 ?

30/01/2013

Lors de la cérémonie des voeux, Monsieur le Maire a annoncé pour 2013 un certain nombre de grands chantiers, parmi lesquels l’élaboration du PLU reste la priorité mais également, l’agrandissement de la bibliothèque, la rénovation des écoles ainsi que la rénovation des anciens locaux techniques pour les transformer en salle d’haltérophilie suite aux bons résultats du club.

Le PLU

Suite à la réunion publique du 11 juin 2012 au cours de laquelle avaient été présentées les OAP (Orientations d’aménagement et de programmation), il avait été annoncé une réunion publique à l’automne 2012, reportée ensuite au début de 2013 et, à ce jour, non encore fixée fin janvier !

La commission urbanisme s’était pourtant engagée à tenir compte des remarques et des propositions faites par les Saint-Bardolains et se disait à la disposition de tous. ! Certains ont sans doute été reçus, d’autres ont dû harceler les membres de la commission pour obtenir enfin un rendez-vous et un certain nombre d’entre eux attendent encore comme l’association Saint-Baldoph-Sauvegarde ….

Ce projet, censé concerner l’ensemble des habitants de la commune, reste très secret à ce jour et laisse à penser que des tractations à huis clos visant à modifier la destination programmée de certains terrains sont en cours. Quels seront les heureux bénéficiaires de ces entretiens et qui seront les laissés pour compte ? Encore une fois, le manque de transparence de l’action des élus de la majorité sème le trouble et ne permet pas de prouver que l’intérêt public prévaut sur les intérêts privés !

L’agrandissement de la bibliothèque

Il a été décidé en conseil municipal d’effectuer des demandes de subvention auprès de de Chambéry Métropole au titre du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) de 119 000€ et auprès du Conseil Général de 61 000€. Il était prévu que ce projet revienne devant le conseil municipal après les réponses des organismes pour discussion. La déclaration de Monsieur le Maire lors de la cérémonie des voeux nous laisse à penser que cette décision est déjà prise …..

Pour mémoire, l’enquête réalisée en 2008 auprès des habitants avait recueilli 713 réponses parmi lesquelles seulement 4 souhaitaient l’agrandissement de la bibliothèque. On peut se demander quelle légitimité a ce projet et pour qui il sera réalisé ?
En revanche, l’enquête sur le PLU de l’automne 2010 indiquait que 64% des réponses étaient favorables à l’amélioration des équipements pour la petite enfance. Le projet d’extension de la halte garderie aurait pu bénéficier, au même titre, d’une subvention du CUCS. Qui donc détermine les priorités ?

Les travaux de rénovation des écoles

Ces travaux n’ont jamais été présentés en conseil municipal comme cela a déjà été le cas pour le réaménagement du parking. Si nous ne doutons pas de la nécessité de procéder à l’entretien des locaux accueillant les élèves, on peut s’interroger sur la procédure de décision : aucun état des lieux ! aucune estimation du montant des travaux !

La réfection des anciens locaux techniques pour une salle d’haltérophilie

Lors du vote du budget 2012, il avait été décidé la transformation des anciens locaux des services techniques pour le club d’haltérophilie. Une estimation de 550 000€ HT sans maîtrise d’oeuvre a été faite. Des demandes de subvention ont été effectuées et il avait été décidé que les élus se prononcent sur la poursuite du projet en connaissance des subventions accordées.
Quand ces discussions ont-elles eu lieu?

Lors de la présentation de l’opération de rénovation du local du football au Frainet, Monsieur Besson annonçait un montant de 375 000€ « à quelques louchées près ». Or, le montant total de l’opération s ‘élève à 570 000€ TTC et ce, sans compter les frais occasionnés par le changement de plombier lors du chantier ! Effectivement, nous sommes à quelques louchées près … !

Cette approximation dans l’estimation et la différence entre ce qui est annoncé et ce qui est réalisé nous fait craindre le pire pour les chantiers à venir !

.

Publicités