h1

Qui se sent morveux, se mouche !

07/07/2012

Quelques uns d’entre vous ont reçu hier, dans leur boîte aux lettres, un papier intitulé « Saint Baldoph informations » qui revient sur trois points : « l’aménagement du lieu-dit La Porretaz », « Saint Baldoph les deux églises » et « pour un PLU plus participatif »; document à l’initiative des 16 élus majoritaires.

Nous tenons tout d’abord à remercier vivement l’équipe muni-si-pâle majoritaire d’avoir cité à deux reprises les informations mentionnées sur le blog de notre groupe : depuis deux jours, les compteurs explosent….

Nous ne reviendrons pas sur ces explications ampoulées, ce discours abstrus et totalement opaque pour la majorité de nos concitoyens à propos de l’aménagement de la Porretaz. Nous avons donné les informations sur notre blog le 27 janvier 2012, nous avons publié la décision du TA (Tribunal Administratif) le 20 avril 2012 ce qui a donné lieu à une réponse publique de Mr Pascal Bernard, adjoint à l’urbanisme le 21 mai 2012 ( à lire, ici ).

Chacun se fera son opinion sur la réactivité des élus majoritaires. Ceux-ci nous ont menacé de faire appel de la décision du Tribunal Administratif pour le remboursement des honoraires de l’avocat mandaté par la commune. Nous attendons toujours cet appel !

En ce qui concerne la deuxième église à Saint Baldoph, notre commentaire visait exclusivement le décalage entre la destination finale du bâtiment et les mentions portées sur le permis de construire. Aucune raison objective ne s’opposait effectivement à la délivrance de ce permis de construire. Pourquoi alors ne pas l’avoir affiché clairement ? Notre objectif est atteint, nos concitoyens ont eu l’information; dans une démocratie participative, elle aurait été donnée en amont !

Quant au PLU, nous nous félicitons de la volonté affichée d’associer la population à l’élaboration de cet important projet. Nous aurons ainsi l’occasion de confronter la vision des habitants de Saint-Baldoph et celle de nos élus pour ce qui concerne l’identité que la population souhaite donner à notre village. Nous invitons tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent à se manifester lors des prochaines réunions publiques que nous ne manquerons pas de relayer. A ce titre, nous convierons également les habitants qui le souhaitent à nous retrouver lors d’une réunion préparatoire de travail autour du PLU.

Bien vivre à Saint-Baldoph est l’affaire de tous !

Enfin, contrairement à ce qui est affirmé dans les trois pages photocopiées, si les articles de notre blog sont fermés aux commentaires pour éviter les SPAMS, nous avons toujours apporté une réponse à tous les messages reçus par le biais de la page Contact qui mentionne notre adresse courriel.

Sachons communiquer avec les outils d’aujourd’hui : éco-responsables et sans coût pour la collectivité !

.

Publicités