Archive for juillet 2012

h1

Environnement et cadre de vie

28/07/2012

Nous vous avons fait part d’un courrier d’habitants de Saint Baldoph totalement atteints dans leur cadre de vie par le projet de PLU.
Ils nous ont adressé quelques photos accompagnées du message suivant:

Quel avenir pour Saint Baldoph?
Quel avenir pour ses habitants actuels?
Voici l’illustration de ce qui pourrait, par exemple, arriver à une famille du village si le bon sens ne l’emportait pas!
Une route d’environ 6m coupant de part en part leur jardin, le réduisant à la portion congrue et à laquelle il convient de rajouter talus et trottoirs
Et vous, accepteriez-vous cela chez vous ?

Anne et JF Sadoul

D’autres habitants sont concernés à des degrés identiques ou différents; il est grand temps qu’ils se sentent impliqués.
.
Cliquez sur une des photos pour zoomer.
Publicités
h1

Premières réactions aux propositions du PLU

23/07/2012

Lors du conseil municipal du 2 Juillet 2012, Monsieur le Maire a fait lecture, en fin de conseil, de la lettre d’un Saintbardolain. Cet habitant souhaitait que sa lettre soit lue en séance publique. Celle-ci n’ayant pas été jointe au compte rendu et afin que chacun puisse en connaître la teneur, nous la publions ici avec son autorisation :

SADOUL Jean-François
565, Rte fontaine lamée
73190 SAINT BALDOPH

Mairie de Saint Baldoph
Monsieur Olivier FAYN
Mesdames et Messieurs les membres de la Commission du Plan Local d’Urbanisme
73190 SAINT BALDOPH

Le 27 juin 2012

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les membres de la commission urbanisme (chargée de l’établissement du Plan local d’urbanisme),

J’ai participé à la réunion publique du 11 juin 2012, la troisième, consacrée à la présentation du futur P.L.U.

J’ai été stupéfait de découvrir que ma propriété, sise 565 route de fontaine lamée, était coupée en deux par une route de desserte de futurs lotissements. Bien évidemment, et pour faire suite à l’expression verbale de ma totale opposition à ce projet dès le 11 courant, je vous confirme par la présente lettre recommandée mon opposition très déterminée à cette atteinte à ma propriété contestant totalement l’intérêt général de votre projet.

De plus, visiblement, il existe d’autres solutions nettement moins pénalisantes pour la propriété privée et qui n’ont pas été exploitées. Comme je l’ai évoqué lors de la réunion publique, j’attends la visite de l’ensemble des membres sans exception de la commission d’urbanisme sur site pour l’entendre.

Je vous prie également, Monsieur le Maire, de donner lecture de ma lettre en séance publique du conseil municipal.

Vous voudrez bien m’accuser réception de la présente.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux en charge de la commission urbanisme, mes sentiments distingués.

Jean-François SADOUL

.

h1

Gazette de Septembre

16/07/2012

Nous vous offrons en avant première l’article que nous demandons à faire paraître dans la gazette de Septembre.

« Chers concitoyens

Vous êtes de plus en plus nombreux à venir nous retrouver sur notre blog : https://echosaintbaldoph.wordpress.com

Beaucoup d’entre vous sont déjà abonnés, pour les autres rejoignez-nous vite.

Nous sommes touchés par vos nombreuses marques de sympathie et de soutien, cela nous encourage à faire mieux encore.

Nous tenons à vous remercier pour vos remarques, vos réflexions sur les différents sujets que nous vous proposons.

Nous continuons à rester attentifs à vos préoccupations et nous vous confirmons notre engagement à défendre vos intérêts et ceux de notre petite commune .

Pour cela, nous restons à votre disposition pour répondre à vos attentes, à vos questions.

N’hésitez pas à nous contacter.

Pas seulement sur le blog mais aussi en mairie .

Bien à vous,

Georges ARHANCET, Patricia MERENDET, Ludovic MOLIN, Bernard PORTUGAL, Jean-Marie VOLLANT ».

Pour que l’adresse du blog soit bien visible, merci de l’écrire en gras.

.

h1

Que c’est beau l’esprit de famille !

12/07/2012

Mardi 11 juillet, également sous la plume de notre correspondante, paraît, toujours dans le journal local, un article intitulé « Avec 200 licenciés, le club de foot se porte bien ».

Dans cet article, les résultats des équipes et la bonne santé du club sont rappelés. On y trouve aussi l’annonce de la remise à neuf des locaux sportifs grâce à la nouvelle municipalité représentée par Mrs BESSON et LACROIX (projet initié par l’ancienne municipalité). Nous apprenons aussi la réélection à la présidence du club de Mr Frédéric MEYRIEUX pour la 8ème fois consécutive.

Lorsque l’on sait que Mrs BESSON et MEYRIEUX sont respectivement le frère et le fils de la correspondante de notre commune pour le journal, nous ne pouvons que saluer ce bel engagement familial.

.

h1

Transparence et objectivité !

12/07/2012

Samedi 7 juillet est paru dans le Dauphiné Libéré un compte rendu incomplet du dernier conseil municipal. 5 points de l’ordre du jour sont développés alors que 9 ont été effectivement débattus; les questions diverses ont disparu (voir les articles de notre blog ainsi que le CR du conseil municipal disponible sur le site de la Mairie).

Ainsi, le remboursement des frais de déplacement des agents en formation, les nouveaux tarifs du columbarium, la subvention exceptionnelle à l’haltérophilie, la motion contre la fermeture de CAMIVA et la demande de subvention au titre du CUCS sont-ils mentionnés. Etonnamment, rien sur le renouvellement du placement à court terme, les tarifs de location de matériel communal ou des photocopies couleur, la location du terrain de foot d’Apremont pour le FCB (football club)…. Quant à la subvention de Chambéry Métropole pour le CUCS, l’opposition n’a jamais souhaité un projet pour la halte garderie. Patricia MERENDET a déploré qu’il n’y ait pas eu de débat sur le projet d’agrandissement de la bibliothèque. Elle a suggéré que cette subvention aurait peut être pu être affectée à l’extension de la halte garderie ; ce qui n’est pas du tout la même chose (cf compte rendu du dernier conseil rédigé par Mme COCHET, secrétaire de séance).

Nous rappelons que les enregistrements des conseils municipaux sont disponibles pour tous et qu’ils permettent ainsi des comptes rendus fidèles. Aussi, comme sur notre blog, ce qui est publié doit correspondre à ce qui s’est dit effectivement !

.

h1

Réponses aux questions diverses du 2/7/2012

08/07/2012

Comme nous vous l’avions annoncé, voici les réponses aux questions.

1) Les écoles : y a-t-il un projet de remplacement des jeux de la cour de l’école maternelle ?
En accord avec la Directrice de l’école maternelle, il n’y aura pas de remplacement des jeux de cour.

2) Problèmes d’encadrement dénoncés par les parents d’élèves
Les deux conseils d’école n’ont fait remonter aucun problème.

3) Quelle a été l’évolution des effectifs des agents depuis 10 ans, quel est le coût du périscolaire, de la restauration ?
Pas de réponse pour l’évolution des effectifs.
Le coût global du périscolaire et de la restauration présenté dans le dossier de demande de subvention adressé à la CAF est de 126 600 €, la subvention attendue est de 11 000 €. Il paraît trop compliqué de calculer le coût du périscolaire et de la restauration.

4) Halte Garderie – Quel est le budget annuel de l’association, quel est le coût pour la collectivité ? Quels sont les critères d’admission ? Existe-t-il une liste d’attente ? Quelle est la politique de la commune pour la petite enfance ? Quels projets ?
Le coût de la halte garderie pour la collectivité pour 2011 est de 105 753 € ( subvention communale 80 000 €, loyers 25 000 €, charges locatives 1 200 €, entretien, eau, etc…). La subvention CAF est de 48 253 €. Le net des charges pour la commune est de 57 500 €.
Pas de réponse pour les critères d’admission, la liste d’attente; la commune n’a pas le droit de s’immiscer dans la gestion d’une association, il s’agirait d’une gestion de fait.
En ce qui concerne la politique pour la petite enfance : dans l’attente du vote du PLU, l’objectif est de déplacer la halte garderie dans le secteur de Pré Martin. Elle est mal située aujourd’hui. Un débat en commission ou en conseil municipal pourra faire partie de l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal.

5) CCAS – quel est le coût des colis de Noël et des repas des aînés ?
Le coût des colis de Noël est de 3961,18 € et celui du repas des aînés de 2987,01 € pour un montant total de 6048,19 €. Différents devis ont été demandés. Le budget global du CCAS est de 16 000 €.
Le centre d’action communal étant un organisme indépendant, Mr le Maire n’avait aucune obligation à diffuser ces informations.

6) Commission d’urbanisme – renseignements sur les permis de construire

  • Bâtisse route des Clarines – rénovation de bâtisse ancienne : la réponse est oui.
  • Ferme route des Clarines : travaux sur construction existante, quelle vocation aura ce bâtiment ? Mr le Maire confirme qu’il s’agit d’une chapelle (voir article sur Saint Baldoph les deux églises )
  • Lotissement Martinet : construction de deux maisons qui ne semblent pas respecter le règlement du lotissement. Mr Pascal BERNARD confirme qu’une procédure est en cours pour l’un des deux bâtiments et qu’une vérification sera effectuée en ce qui concerne l’autre.
  • La liste des permis de construire déposés est consultable en Mairie, Mr Pascal BERNARD confirme qu’il est à la disposition des élus pour des informations complémentaires.
  • La commission PLU et la commission urbanisme travaillent de concert.
  • Sur la procédure d’instruction des permis, la commission sera très vigilante et ne manquera pas d’utiliser le sursis à statuer.

7) Contrat BAYARD
Mr le Maire rappelle que le 26 septembre 2011, le conseil municipal a été informé de la dénonciation du contrat BAYARD. La signature d’un nouveau contrat a permis un gain pour la commune de 17%.

8) Commission des affaires sportives
Mr Jean-Paul BESSON étant absent, Mr le Maire confirme que Mr Bruno POLICARPO, président du club d’haltérophilie, a présenté un plan des nouveaux locaux et que des réunions entre les membres de la fédération, le club et la Mairie ont eu lieu. Affaire à suivre.

9) Commission des finances
Mr Christian JOLY, adjoint aux finances, réaffirme que les documents administratifs complets sont à la disposition des élus au service administratif et qu’il se tient disponible pour répondre aux questions.
En ce qui concerne le point sur l’organisation générale de la vie communale, nous reviendrons dans un prochain article sur cette question.

Nos commentaires
Nous avions demandé des réponses écrites à la plupart de ces question au mois de décembre. Il aura fallu presque 7 mois pour obtenir des réponses orales évasives, partielles ou pas de réponse du tout.

Cela dénote pour le moins, l’absence évidente de préparation et la légèreté avec laquelle les questions des élus de l’opposition sont considérées alors qu’elles constituent des éléments essentiels et fondamentaux du bon fonctionnement de la vie communale dont certains ne sont jamais abordés en conseil municipal.

.

h1

Qui se sent morveux, se mouche !

07/07/2012

Quelques uns d’entre vous ont reçu hier, dans leur boîte aux lettres, un papier intitulé « Saint Baldoph informations » qui revient sur trois points : « l’aménagement du lieu-dit La Porretaz », « Saint Baldoph les deux églises » et « pour un PLU plus participatif »; document à l’initiative des 16 élus majoritaires.

Nous tenons tout d’abord à remercier vivement l’équipe muni-si-pâle majoritaire d’avoir cité à deux reprises les informations mentionnées sur le blog de notre groupe : depuis deux jours, les compteurs explosent….

Nous ne reviendrons pas sur ces explications ampoulées, ce discours abstrus et totalement opaque pour la majorité de nos concitoyens à propos de l’aménagement de la Porretaz. Nous avons donné les informations sur notre blog le 27 janvier 2012, nous avons publié la décision du TA (Tribunal Administratif) le 20 avril 2012 ce qui a donné lieu à une réponse publique de Mr Pascal Bernard, adjoint à l’urbanisme le 21 mai 2012 ( à lire, ici ).

Chacun se fera son opinion sur la réactivité des élus majoritaires. Ceux-ci nous ont menacé de faire appel de la décision du Tribunal Administratif pour le remboursement des honoraires de l’avocat mandaté par la commune. Nous attendons toujours cet appel !

En ce qui concerne la deuxième église à Saint Baldoph, notre commentaire visait exclusivement le décalage entre la destination finale du bâtiment et les mentions portées sur le permis de construire. Aucune raison objective ne s’opposait effectivement à la délivrance de ce permis de construire. Pourquoi alors ne pas l’avoir affiché clairement ? Notre objectif est atteint, nos concitoyens ont eu l’information; dans une démocratie participative, elle aurait été donnée en amont !

Quant au PLU, nous nous félicitons de la volonté affichée d’associer la population à l’élaboration de cet important projet. Nous aurons ainsi l’occasion de confronter la vision des habitants de Saint-Baldoph et celle de nos élus pour ce qui concerne l’identité que la population souhaite donner à notre village. Nous invitons tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent à se manifester lors des prochaines réunions publiques que nous ne manquerons pas de relayer. A ce titre, nous convierons également les habitants qui le souhaitent à nous retrouver lors d’une réunion préparatoire de travail autour du PLU.

Bien vivre à Saint-Baldoph est l’affaire de tous !

Enfin, contrairement à ce qui est affirmé dans les trois pages photocopiées, si les articles de notre blog sont fermés aux commentaires pour éviter les SPAMS, nous avons toujours apporté une réponse à tous les messages reçus par le biais de la page Contact qui mentionne notre adresse courriel.

Sachons communiquer avec les outils d’aujourd’hui : éco-responsables et sans coût pour la collectivité !

.