h1

Réunion PLU du 11 juin 2012

12/06/2012

Hier soir, à la salle Pré Martin, s’est tenue la deuxième réunion publique au cours de laquelle nous ont été présentées les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP), troisième phase dans l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

La commission d’urbanisme officielle mentionnée sur le site de la Mairie est composée de : Pascal BERNARD, Marie-Claude CLARET, Josette DUPRAZ, Emmanuel DE GUILLEBON, Jean-Paul BESSON, Geneviève TOURRETTE, Laurent GIRARD, Ludovic MOLIN.

Il a été rappelé que cette réunion était une réunion de concertation avec la population et que rien n’était à ce jour arrêté.

Pour que chacun puisse se faire une idée du projet, Mr Pascal BERNARD s’est engagé à mettre à disposition sur le site de la Mairie l’intégralité des documents projetés.

Nous suggérons aux élus de mettre en ligne cette présentation au format PDF afin de pouvoir zoomer les plans et de disposer de toutes les informations sur les différentes zones concernées.

Cette présentation ne portait que sur que quelques secteurs de la commune :

  • l’entrée nord et le marais des Crauses
  • le secteur Le Verger
  • le secteur Pré Martin
  • le secteur Le Champet
  • le secteur Frainet

Mr le Maire a rappelé que l’objectif était de conforter l’organisation actuelle tout en s’inscrivant dans le respect des orientations définies par le PLH (Plan Local de l’Habitat) et du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) :

  • Développer l’urbanisation des pôles existants en faisant émerger un pôle centre,
  • S’inscrire dans une urbanisation maîtrisée et durable,
  • Construire un habitat qui réponde aux besoins de tous en répartissant de façon équilibrée le logement locatif et le privé,
  • Développer l’urbanisme en fonction des transports en commun et favoriser les déplacements doux,
  • Maintenir le développement économique : zones artisanales, commerces ….

Il a été également rappelé que l’objectif de la construction de 165 logements entre 2008 et 2013, ce qui représente 27,5 logements annuels ne sera pas tenu mais que cet objectif a été pris en compte dans la réflexion de la commission d’urbanisme.

Mr le Maire a salué à cette occasion, l’implication des membres de la commission municipale d’urbanisme. Mr P. BERNARD en a cité les membres : à cette occasion nous avons pu constater que la commission d’urbanisme s’est largement élargie à de nouveaux arrivants : Catherine COCHET, Christian JOLY, Béatrice FOLLIET, Michèle GAZZETTA, Michel LACROIX et Jean-Luc NONNET.

Mr P. BERNARD a invité les Saintbardolains qui le souhaitent à interroger les membres de la commission sur chacun des secteurs concernés pour avoir de plus amples informations et à indiqué plusieurs fois que des recours pouvaient être engagés.

L’assemblée n’a pas manqué de réagir vivement à l’ensemble des propositions. Des voix se sont élevées pour regretter que cette réunion n’ait pas bénéficié d’une plus large publicité et de la concertation des propriétaires concernés par les aménagements envisagés.

Pour notre part, tout en ayant bien pris en compte qu’il ne s’agit que de propositions, nous considérons que le projet présenté manque pour le moins d’ambition. En effet, si la préoccupation des logements est effectivement très présente sur tous les secteurs considérés, le reste des objectifs est loin d’être atteint : rien ou presque sur l’aménagement du centre-bourg, l’accessibilité aux commerces, l’installation de nouveaux, l’aménagement des zones artisanales ….

Pour ce qui est des équipements publics d’une commune qui envisage d’accueillir plus de 1000 habitants supplémentaires, pas d’extension prévue du groupe scolaire, bibliothèque, halte-garderie, pas de projet de gymnase, d’aires de jeux, city stade … Peu de réponses sur les déplacements doux …

Dès que les documents projetés au cours de cette réunion seront disponibles, nous vous ferons une présentation illustrée des projets des différents secteurs afin que vous puissiez faire part de vos interrogations voire de vos inquiétudes avant la prochaine réunion publique qui se tiendra à l’automne.

Dans l’optique d’une plus grande transparence, nous demanderons que le changement d’affectation de toutes les parcelles concernées par le projet soit indiqué ainsi que le nom des propriétaires concernés.

Vivre bien à Saint-Baldoph est, plus que jamais, l’affaire de tous !


Publicités